crif_col.jpg

CRIF COL est la ligne de gestion externalisée du recouvrement CRIF, qui proposant une gamme complète de services allant du recouvrement téléphonique au recouvrement judiciaire.
En Italie, CRIF COL traite plus de 1 million de cas par an à travers une équipe de 400 opérateurs spécialisés dans le recouvrement téléphonique et un réseau de 90 agents de recouvrement sur le terrain, pour une couverture nationale complète.

CRIF COL offre à ses clients une gamme complète de services avancés pour la gestion et la prévention externalisées des créances impayées : de la prise de contact initiale par téléphone ,aux visites à domicile, aux actions ciblées telles que  le contrôle et la correction des coordonnées de prélèvement automatique jusqu’au  recouvrement judiciaire.

Gestion des contacts

Service de dépistage 

Ce service consiste à trouver le numéro de téléphone ou d'autres informations pertinentes sur les débiteurs afin de les contacter. CRIF COL  mène  des enquêtes dans le but de trouver des informations relatives à un débiteur et de le contacter.

Cette activité requiert généralement la récolte, l’organisation  et l'analyse de grandes quantités de données sur une personne pour  en arriver à une conclusion quant à l'endroit où il se trouve.

Tout au long du processus de collecte des données, l'opérateur cherche généralement à vérifier tout ce qu'il trouve avant de décider quoi faire, car la recherche de "fausses pistes" peut faire perdre du temps et de l'argent.

Les professionnels de CRIF COL mènent ces activités, recherchant des informations par le biais de ressources communes telles que  les annuaires et de nombreux autres fournisseurs.

Si ces dernières ne permettent pas de localiser la personne recherchée, l'enquêteur tente habituellement d'accéder à des documents dont l'accès peut nécessiter des efforts ou ressources financières supplémentaires, tels que :  dossiers judiciaires, registres de propriété et données de véhicule automobiles ou  bases de données électroniques comme celles détenues par les organismes d'application de la loi ou organismes gouvernementaux. Tout au long du processus de récolte de données, l'opérateur essaie généralement de vérifier l'ensemble de la documentation trouvée avant de décider la suite des mesures à prendre, car la rechercher de « fausses pistes » peut faire perdre du  temps et de l'argent.

Commodity Check et prélèvement automatique

Commodity Check est le service qui consiste à vérifier sur le circuit bancaire, les éventuelles  incohérences techniques pouvant entraîner – si non résolues immédiatement – un impayé, car le prélèvement n’aura pas été effectué..

Les résultats des activités de Commodity Check visent à identifier précisément les clients et prospects ayant un faible risque de défaut de paiement et à les surveiller en temps réel, afin d'éviter  fraudes, erreurs contractuelles, coordonnées bancaires incohérentes, etc.
Lorsque  la cause de l’impayé est d'origine technique, CRIF COL vérifie le réalignement des coordonnées (prélèvement automatique) ; en revanche, en cas de non-règlement par le sujet concerné, les actions de recouvrement sont immédiatement lancées.

Recouvrement téléphonique  

Le recouvrement par téléphone est effectué par du personnel hautement qualifié et dûment formé  (sur des sujets tels que :  dispositions légales en vigueur, notamment: législation en matière de confidentialité des données personnelles et de lutte contre le blanchiment de capitaux,  Code de la consommation,  ainsi que sur les techniques de négociation et de communication téléphonique).
Ce service peut être mis en œuvre à toutes les phases du recouvrement, allant de la dette performante jusqu’au règlement des litiges, avec une intensité accrue en fonction du risque de crédit.
Au cours des étapes initiales de l'insolvabilité, l'appel téléphonique vise à fournir des informations et aider à la résolution de problèmes « administratifs », mais également à identifier toute situation critique ou tension pouvant survenir dans un avenir proche.
En phase de prêt douteux  et d’impayé, le contact téléphonique vise principalement à protéger le capital de la banque et peut être associé à des actions de recouvrement sur le terrain. En général, le recouvrement téléphonique à ces stades de défaut de paiement, concerne la gestion du contact initial ou des cas de petites sommes, car généralement ceux-ci ne sont pas éligibles aux actions  de recouvrement sur le terrain (non économiques).

Les meilleures pratiques à suivre :

  • L'opérateur téléphonique doit éviter les situations susceptibles de mettre le débiteur dans l’embarras, et doit établir un contact direct uniquement avec les parties concernées.
  • Si l'opérateur entre en contact avec des tiers qui ne sont pas concernées par la dette, il ne doit communiquer aucune information sur les raisons de la tentative de contact avec   personne recherchée.
  • Si le débiteur est une personne morale, les discussions doivent se tenir uniquement avec les personnes qui, au sein de l'entreprise, ont le pouvoir de négocier et d’effectuer des paiements.
  • Une fois que le débiteur a été identifié, il est interdit d'employer des tons menaçants pouvant générer des pressions indues.
  • La suggestion d'actions juridiques inappropriées et/ou d'expropriation illégale de la part des opérateurs téléphoniques ne relève pas des bonnes pratiques. Ils doivent se limiter à fournir des explications restant dans le cadre de leurs connaissances et compétences, sans dépasser les limites de leur mandat.

Recouvrement sur le terrain 

Ce service consiste à persuader les débiteurs de payer leur dette et à obtenir des garanties de leur part. 
Le service consiste en une visite au domicile de tous les clients désignés par l'institution afin de les convaincre de payer leur dette et d'obtenir de leur part des garanties et/ou la somme nécessaire au règlement de leur compte. Lors du recouvrement, CRIF COL émet son propre reçu, dont une copie est envoyée à l'institution.

Aucune somme n'est exigée du client sauf indication expresse de l'institution dans le cadre de la mission (dette principale, intérêts et frais).

CRIF COL a ajouté un service d'injonction juridique à la procédure de recouvrement sur le terrain pour les cas où le processus de recouvrement normal serait insuffisant à inciter le  débiteur à payer. La phase de recouvrement sur le terrain représente la dernière opportunité pour le débiteur de régler sa dette avant que des poursuites judiciaires ne soient engagées.

Procédure légale de recouvrement

Ce service implique une procédure de recouvrement pré-légale après avoir effectué des tentatives infructueuses de récupérer la somme due par un débiteur. La procédure légale de recouvrement  implique d'intenter une procédure légale contre un débiteur pour augmenter ses chances de récupérer la créance. Une demande de paiement exigeant le règlement  de la créance ou une réponse sous quelques jours est déposée ; en l'absence de l'un ou de l'autre, une sommation est émise avant de saisir le tribunal compétent.