Bologne (Italie), Septembre 25, 2018

CRIF atteint la 35e place du classement IDC FinTech en 2018

Pour la sixième année consécutive, CRIF figure dans le prestigieux classement IDC FinTech, et atteint la 35e place dans la classification mondiale de 2018 en se situant à la tête des entreprises italiennes.

Dans cette quinzième édition, le classement IDC FinTech passe en revue les principaux fournisseurs de technologie financière sur la base des revenus de l’année précédente obtenus sur le plan du matériel, des logiciels et du secteur des services.

La structure technologique du secteur des services financiers repose sur ces sociétés ; selon les prévisions d’IDC, leurs dépenses mondiales en matière d’IT avoisineront les 500 milliards de dollars d'ici 2020. D'autre part, pour prospérer dans une économie qui se dirige de plus en plus vers le numérique, les banques et les institutions financières doivent adopter l'innovation et intégrer les technologies de pointe de façon efficace et le plus rapidement possible, afin d'améliorer l'expérience client et d'atteindre l'excellence opérationnelle. CRIF, comme bien d'autres entreprises du classement IDC FinTech, représente l'excellence parmi ces fournisseurs qui travaillent avec engagement et une grande détermination pour fournir un appui solide aux institutions financières afin qu'elles puissent réaliser avec succès leurs projets de transformation numérique.

Dans le scénario actuel, influencé par des facteurs destinés à jouer un rôle de plus en plus important comme la transformation numérique, l'objectif de CRIF est de soutenir effectivement et avec efficacité les marchés, en améliorant la participation des clients grâce à une expérience et un engagement du client plus simples et plus rapides. La technologie joue à cet égard le rôle direct de « créateur d’entreprise », ainsi que le rôle traditionnel d'«atout commercial », offrant rapidité et adaptabilité pour créer de la valeur dans de nouveaux espaces grâce à des solutions avancées capables d’anticiper les besoins des opérateurs de crédit et ceux de leurs clients finals.

CRIF a toujours adopté une approche clairvoyante ainsi qu'un modèle très innovant, qui reconnaît les facteurs qui caractérisent les acteurs performants et prêts, tournés vers l'avenir. Le développement continu et rapide du contexte où nous évoluons est un puissant stimulant pour créer des solutions à valeur ajoutée, que CRIF développe à travers sa plateforme INSP (Intelligent Network Services Platform), se basant sur une combinaison distinctive de connaissances, d'informations et de technologies, s'intégrant à une offre de services reconnue par les clients du monde entier », a commenté Eugenio Bonomi, PDG des affaires et de la technologie mondiale de CRIF. Par conséquent, se situer de nouveau en 2018 dans le classement IDC FinTech n'est pas seulement un objet de fierté pour plus de 4 500 professionnels travaillant pour CRIF mais cela représente avant tout, une ultérieure confirmation de notre engagement constant et de la qualité de nos solutions innovantes, capables d'aider nos clients tout au long de leur parcours, en matière de gestion du risque, de conformité et de réduction des coûts de bout en bout».

Consultez www.idc.com pour voir le classement complet.